L'alimentation de la femelle gestante

Le régime alimentaire est le facteur le plus important pour une gestation réussie. Le régime alimentaire d'une femelle gestante doit contenir des protéines de haute qualité et un taux de calcium adéquat.

Régime alimentaire

Pour la plupart des chiens nourris avec de la viande crue, ce n'est pas un problème. Mais si votre chienne est nourrie avec des croquettes, il est temps de penser à ajouter de la nourriture fraîche à ses repas. Les protéines de haute qualité se trouvent dans la viande crue, les œufs crus et le poisson. Ces aliments sont également riches en graisses, en fer, en minéraux et en vitamines. Les protéines sont essentielles au bon développement du fœtus et à la bonne santé de la mère et la graisse est nécessaire pour fournir de l'énergie.

Les quantités normales se situent entre 2% et 3% du poids du chien, mais ces quantités augmentent significativement durant la gestation. La plupart des femelles ont besoin de plus de nourriture à partir de la quatrième semaine (environ un tiers de plus). Les quantités augmentent au fur et à mesure que la date de l'accouchement approche. Les quantités varient également en fonction de la taille de la portée. S'il y a beaucoup de bébés, il est conseillé de fractionner en petits repas plus fréquents. Les chiennes ont également besoin de plus de nourriture durant l'allaitement.

Les grains de soja sont à proscrire car ils peuvent rendre le calcium non disponible et par conséquent provoquer une éclampsie.
N'oubliez pas de maintenir votre chienne en bonne forme physique en la promenant tous les jours et en lui faisant faire un peu d'exercice.

Suppléments

Acides gras Oméga-3

Ces acides gras essentiels sont de la plus haute importance pour le développement du cerveau et du système nerveux du fœtus, ainsi que pour la vue. Ils servent également à maintenir un système immunitaire en bonne santé. La dose quotidienne recommandée est de 1'000 mg (180 EPA et 12 DHA) pour 10 kg de poids vif de la mère. Vous pouvez donner de l'huile de poisson ou de l'huile de saumon (PAS D'HUILE DE FOIE DE MORUE !!!). Ces huiles sont fragiles et ne se conservent pas bien si elles sont exposées à la lumière ou à l'oxygène. La meilleure forme à utiliser sont donc les gélules.

Vitamine B9 (acide folique)

La vitamine B est importante pour la prévention de défauts à la naissance notamment au niveau du tube neural ou de la colonne vertébrale. Une carence peut encore entraîner une fente palatine. La dose normale est de 400 mcg pour un grand chien, 200 mcg pour un chien moyen et 50 mcg pour un petit chien. Les viandes riches en vitamine B sont le porc, la volaille et le foie. Il est important de s'assurer que les femelles aient un apport suffisant en acide folique avant la grossesse (au moins 2 mois avant la conception) et pendant la gestation.

Calcium

Ce minéral est nécessaire pour le développement des os et des dents du fœtus. Il est important que la femelle gestante reçoive ce minéral dans son régime alimentaire, faute de quoi son corps ira le puiser dans ses propres réserves (os) pour les chiots. Le calcium est également important durant la lactation. Si votre chien est nourri avec du BARF ou du Raw Feeding, il aura un apport suffisant en calcium, à supposer que son alimentation contienne au moins 40% d'os charnus crus.

L'éclampsie puerpérale est une hypocalcémie (déficit en calcium) qui survient généralement dans les deux premières semaines après l'accouchement, mais peut survenir, rarement, en fin de gestation également. Elle se rencontre chez les chiennes mal nourries durant la gestation (la lactation a été mal préparée), chez les chiennes de petite taille, chez les chiennes ayant de grosses portées, ou chez les chiennes ayant eu une supplémentation en calcium trop importante durant la gestation. Elle peut également se produire, dans des cas rares, lors d'une maladie de la glande parathyroïde ou en présence de certaines maladies des reins.
Elle se caractérise par une faiblesse de la chienne, ainsi que par des troubles nerveux comme des tremblements, des spasmes musculaires ou des convulsions (la chienne tombe de côté et pédale ou est tétanisée). Il est urgent de montrer la chienne à son vétérinaire si de tels signes apparaissent.

Une surdose de calcium durant la grossesse peut augmenter les risques d'éclampsie. La façon dont le corps maintient un taux de calcium adéquat dans le sang est très complexe. Le corps est constamment en train d'ajouter du calcium aux os puis de l'enlever, si besoin est. Tout ceci est régulé par une hormone produite par la glande parathyroïde, appelée parathormone. Si une chienne reçoit trop de calcium durant la grossesse, sa production de parathormone diminue très fortement. Quand la chienne a soudainement besoin d'importantes quantités de calcium pour la production de lait, le système n'est pas prêt à l'extraire des os. C'est parce qu'il faut un peu de temps à la glande parathyroïde pour recommencer à produire de la parathormone. A cause de l'absence de parathormone, le taux de calcium dans le sang chute brusquement.

En conséquence, une quantité de calcium adéquate doit être donnée pendant la grossesse, mais pas au point de ralentir la production de parathormone. Parallèlement, il est important d'avoir un ratio calcium/phosphore adéquat. Ne donnez donc pas de calcium TOUT SEUL !! Il DOIT TOUJOURS être donné avec du phosphore et de la vitamine D.

Les grains de soja sont à proscrire car ils peuvent rendre le calcium non disponible et par conséquent provoquer une éclampsie.
Quoi qu'il en soit, s'il vous semble que votre chienne présente des signes d'éclampsie, contactez votre vétérinaire de toute urgence et empêchez les bébés de téter pendant au moins 24 heures. Vous pouvez les nourrir avec un lait de substitution commercial. Le vétérinaire peut confirmer une éclampsie avec un test sanguin afin de déterminer le taux de calcium dans le sang. L'éclampsie peut être rapidement corrigée par le vétérinaire grâce à l'utilisation d'un supplément de calcium par intraveineuse. La femelle est surveillée soigneusement afin de déceler d'éventuelles irrégularités dans le rythme cardiaque. Si nécessaire, le vétérinaire peut administrer des suppléments de calcium.

Fer

Le fer est important pour la formation des globules rouges et pour prévenir l'anémie. Les meilleures sources de fer sont la viande de bœuf, le cœur de bœuf, les rognons et le foie. Les œufs sont également une excellente source de fer.

Vitamine C

La vitamine C favorise l'absorption du fer par le système, aide à la fabrication du collagène et renforce le système immunitaire.

Vitamine D

La vitamine D est importante pour l'assimilation du calcium. Les aliments contenant de la vitamine D sont le maquereau en boîte, les œufs et les produits laitiers.

La vitamine à éviter

La seule vitamine à éviter est la vitamine A. De fortes doses de rétinol peuvent causer des dommages dans les toutes premières semaines de la grossesse. Evitez de donner trop de foie et ne donnez pas d'huile de foie de morue à une femelle gestante. Ne donnez pas plus de 5'000 mg pour un grand chien, 2'000 mg pour un chien moyen et 1'000 mg pour un petit chien.

Autres

Le fenouil stimule la production de lait. La framboise facilite le travail et accélère la mise bas. Elle stimule également la production de lait durant l'allaitement.

Sources :

www.marvistavet.com
www.vetinfo.com
www.b-naturals.com
www.chien.com
www.peteducation.com
www.iav.ac.ma

Régime BARFRégime Raw FeedingConvient pour les chiens

Auteur & Traduction : Emma

Newsletter

Abonnement à la Newsletter