Les Mythes

Mythe : L'alimentation crue représente un risque zoonotique pour les humains

C'est un mythe rendu possible par la peur pathologique des bactéries de notre société. Sur les millions de bactéries sur la terre, moins de 1% sont estimées dangereuses.

Les médias, et la société dans son ensemble, ont exagéré leur dangerosité, les présentant comme une bête noire à éradiquer avec des désinfectants, de l'anti-bactérien à toutes les sauces et autres vaccinations inutiles. Ceci a eu pour résultat l'émergence de "super-bactéries" et "super-virus", dus à l'usage inaproprié des antibiotiques et de la pléthore de savons et divers produits antibactériens. Les biologistes du déveleoppement ont récemment appris que l'exposition aux bactéries est absolument nécessaire pour le développement d'un système immunitaire sain. Humains et animaux domestiques ont évolué en présence de bactéries, et insister sur un environnement stérile a fait plus de dégâts que de bien. Quel est donc le rapport avec l'alimentation crue ?

furet07Ceux qui critiquent l'alimentation crue nous vendent ce mythe comme une des raisons principales de ne pas nourrir un animal au cru. Oui, certasines bactéries peuvent vous faire du mal. Oui, ces bactéries sont parfois présentes dans les excréments canins. Et si un animal nourri au cru vous lèche, allez-vous tomber malade ? Non, vous ne tomberez pas malade. Les bactéries ne persistent pas dans la bouche d'un animal nourri au cru. La salive a de légères propriétés antibactériennes mais, plus important, l'absence de plaque dentaire signifie que la bouche de l'animal n'est pas un endroit hospitalier pour les bactéries. La bouche d'un carnivore domestique nourri aux croquettes, par contre, est un environnement idéal pour la croissance bactérienne -des dents couvertes de plaque avec des complexes sucres / amidons fournissent à la fois nourriture et abri aux bactéries. Elles se développent dans la bouche d'un animal nourri aux croquettes parce que cette dernière fournit une atmosphère idéale ainsi qu'une bonne source de nourriture (Lonsdale, T. 2001. Raw Meaty Bones.). Pourquoi est-ce qu'un animal nourri aux croquettes a une haleine fétide ? A cause des bactéries dans sa bouche (tout comme les bactéries dans nos bouches causent l'halitose). La bouche d'un animal nourri au cru ne fournit ni la nourriture ni une atmosphère viable pour les bactéries, et c'est pourquoi un tel animal n'a pas mauvaise haleine. Par quel animal craindriez vous donc le plus d'être léché et de contracter des maladies ? Personnellement je me méfierais de l'animal nourri aux croquettes à l'haleine fétide et à la bouche envahie de bactéries. Si vous craignez toujours d'être léché par un animal nourri au cru, vous avez plusieurs solutions. Apprenez à votre carnivore domestique à ne pas vous lécher, ou évitez d'être léché. Mais si vous avez un système immunitaire sain, être léché et en contact avec un animal nourri au cru ne vous affectera pas autrement qu'en boostant votre système immunitaire. C'est la même chose pour les enfants -côtoyer et être léché par un tel animal ne fera rien d'autre que booster leur système immunitaire et les aider à devenir des adultes heureux et en bonne santé.

Pour ce qui est de la présence de bactéries dans les fèces des carnivores domestiques, ne mangez pas de crottes de chien :) et lavez vous les mains après avoir nourri vos chiens ou nettoyé derrière eux. Manipulez la viande crue que vous leur donnez de la même manière que la vôtre (qui peut aussi vous rendre malade si vous la mangez crue ou si vous ne nettoyez pas correctement après la préparation; les experts croient-ils vraiment que les gens ne sont pas assez fûtés pour réaliser qu'il faut se laver les mains et nettoyer le plan de travail après avoir préparé des os charnus crus pour leurs chiens ? Apparemment oui.). Si vous avez des enfants, apprenez leur à ne pas manger de crottes de chien et ramassez les immédiatement, et vous n'aurez pas à vous inquiéter.

chat04Les bactéries sont absolument partout. Vous êtes tout aussi susceptibles, sinon plus, d'être contaminé par vos propres excréments ou par des toilettes dont l'hygiène est douteuse. Ne craignez pas que votre animal ne répande des bactéries dans toute votre maison -il y a déjà plein de bactéries dans votre maison, et l'apport d'un animal nourri au cru est négligeable. Des milliers de personnes -même des gens immunodéprimés- nourrissent leurs chiens, leurs chats ou leurs furets au cru sans problèmes de bactéries et avec en conséquence un système immunitaire plus fort. Les "anti-cru" prétendent que les animaux nourris au cru représentent un risque sanitaire sérieux pour les personnes immunodéprimées et atteintes d'affections auto-immunes. Etrangement, ce sont les personnes immunodéprimées qui comprennent le mieux le rôle important de la nutrition dans le renforcement du système immunitaire. Un tour rapide sur la liste de discussion Yahoo Rawfeeding vous fera rencontrer plusieurs personnes atteintes de maladies auto-immunes qui nourrissent leurs animaux avec une alimentation crue depuis plusieurs années sans aucun problème. Les "anti-cru" (vétérinaires compris) semblent croire que les personnes immunodéficientes sont incapables de manipuler correctement de la viande crue et de nettoyer. La solution proposée -ne donnez pas de viande crue !!- est absurdement condescendante (ils supposent que nous ne pouvons pas nettoyer notre plan de travail et que nous sommes incapables de nourrir nos animaux, faute de diplôme en nutrition animale), et elle oublie l'étape la plus logique: observez simplement des règles d'hygiène convenables et prenez les mêmes précautions que pour préparer votre propre viande. Ce n'est pas si difficile, honnêtement.

Ceux qui mettent en avant ce "risque sanitaire important" semblent penser que les gens sont incapables de a) nourrir correctement leurs animaux et b) nettoyer convenablement chez eux. Ayez de bons réflexes d'hygiène: lavez les plans de travail et les ustensiles utilisés pour la nourriture de votre animal, et lavez vos mains. Nourrissez vos anmiaux dehors, ou à l'intérieur sur une nappe plastifiée lavable et réutilisable. Ou dans une caisse de transport, ou sur une surface facile à nettoyer. En apprenant à votre animal à manger à un endroit précis, vous n'aurez pas à vous "inquiéter" qu'il répande des bactéries dans toute votre maison. Si malgré tout vous craignez les bactéries, nettoyez ses pattes, sa bouche, etc, avec un désinfectant léger sans danger comme de l'argent colloïdal ou du vinaigre blanc dilué. Honnêtement, tant que les règles d'hygiènes sont respectées, les bactéries ne sont pas un problème. N'oubliez pas, vous partagez votre vie avec un animal qui se lèche l'arrière train et mange des crottes de chat avant de vous lécher le visage.

Régime BARFRégime Raw FeedingConvient pour les chiensConvient pour les chatsConvient pour les furets

Avec l'aimable autorisation de l'auteur © : Carissa

Newsletter

Abonnement à la Newsletter